« Le premier jour du reste de ma vie »

C’était fin janvier, au cœur de ces journées courtes et froides, qu’est sorti le premier roman « le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi, « Ginie » pour celles et ceux qui connaissent cette adorable blogueuse de Femme Sweet Femme.

Après une longue recherche pour le trouver (la demande était forte, et pour cause : elle a un large lectorat et qui n’attendait que cette sortie…), j’ai fini par trouver, dans les rayons d’une librairie, le Saint Graal !

Couverture sur fond de plage, de soleil et de vacances, j’étais alors partie pour passer un moment dépaysant et estival au creux de l’hiver.

 

J’avoue que je partais avec un a priori plus que positif : j’adore Ginie, son écriture, son style, sa vision des choses, « la nostalgie que nous partageons », comme elle me l’a dit récemment.

Mais au-delà de tout cela, d’un point de vue objectif, ce livre est frais. Une bouffée d’air, de renaissance.

En quelques mots, voici le synopsis : pour les quarante ans de son époux, Marie a préparé une fête. Tout le monde est là. Sauf elle…. Elle lui annonce qu’elle le quitte. Etouffée par sa vie avec cet homme, elle a décidé de tout laisser derrière elle et de prendre un aller simple pour un ailleurs. Un voyage autour du monde, trois mois sur un bateau pour une croisière spéciale : il faut venir célibataire et le rester. Dès son arrivée, elle va faire la connaissance de deux femmes : Anne et Camille. Leur amitié va chambouler le cours de leurs vies…

1er jour

Je l’ai lu en moins de temps pour le dire. L’écriture est fluide, on se laisse porter dans les vies de ces femmes. On ressent leurs émotions, leurs regrets, leurs passions. On peut se reconnaître en chacune d’elles, tant elles sont bouleversantes, chacune à sa manière. De la posée Anne à l’extravertie et déjantée Camille, on peut se retrouver. Et il s’opère comme une magie, une schizophrénie : on se prend pour elles… On vit cette histoire.

 

Comme à son habitude, Ginie a su nous régaler de son style, que j’aurais toutefois aimé encore plus présent, tant j’en suis fervente admiratrice.

Et pourtant, je ne suis guère fan des livres de ce genre, vous savez, les livres que l’on prend avec soi à la plage par exemple et que l’on finit d’un trait. Et au premier abord, l’on pourrait y voir cela.

Mais « le premier jour du reste de ma vie » est bien plus que cela… Il est une réflexion sur notre quête, à chacun, de ce qu’est ou doit être notre bonheur, dans ces moments que l’on sent être le tournant de nos vies. Il est la question : dois-je laisser passer le train sans le prendre ou prendre le risque de monter dedans ?

Marie a décidé. Elle est montée. Et elle devra prendre cette décision à chaque arrêt : laisser partir ou remonter.

 

Un voyage initiatique à la recherche de son bonheur, de ses priorités, des opportunités qu’on laisse ou non passer.

Une vision de la vie. Une vision du monde où l’on peut se permettre pour une fois, juste une fois, de rester autocentré et de ne penser qu’à soi, dans ce monde en perpétuel mouvement où le faire est considéré comme incorrect.

 

En résumé : ne laissez pas passer le train en ne le lisant pas… Accordez-vous cette journée de repli sur vous-même en partant en voyage avec ces trois femmes.

 

Et merci à Ginie d’avoir réussi à faire remonter en moi certains principes de vie, un « Carpe Diem » où l’on décide de ne plus jamais être tout à fait la même personne et de saisir les événements avec une saveur différente. La saveur du bonheur retrouvé….

Signature Miss Plume

Publicités

Publié le 25 avril 2015, dans Les lectures, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :