Le temps ne fait rien à l’affaire…

Mardi soir, devant ma télé et en direct, j’ai eu la surprise, disons plutôt le choc de voir deux personnages, l’un que j’aimais beaucoup et l’autre non, créer un buzz comme rarement l’on peut en trouver à la télévision. De ceux qui font se frotter les mains les annonceurs des coupures pubs.

Que l’on aime ou pas cette émission, qu’on pense d’elle ce qu’on veut, on ne peut nier le succès populaire de « Touche Pas à Mon Poste », une envie des gens à certaines heures et après une longue journée de se détendre, de ne pas chercher midi à quatorze heures.

Les bobos crient au scandale, à l’infamie de rester devant un animateur qui n’hésite pas à faire danser des chroniqueurs dans des tenues improbables ou à leur mettre des tartes au visage quitte à en prendre lui-même deux en retour.

touche-pas-a-mon-poste-tpmp-cyril-hanouna

J’assume de regarder cette émission. Elle me fait du bien. Elle me permet d’oublier ce que j’ai vu quelques minutes avant dans un « Journal de la rédaction » toujours plus noir, toujours plus moche. Durant quelques minutes, je vois une bande de gens, libres et consentants au demeurant, jouer et se libérer parfois aussi, au fil des semaines, de carcans qui étaient les leurs et jouer avec celui qui a toujours également assumé son rôle de Bouffon du Roi, d’amuseur.

Bien sûr qu’il ne faut en rien chercher à intellectualiser la chose, mais au terme de « divertissement », on accole rarement le terme « documentaire », non ? Lorsque je mets D8 à 20h, j’ai conscience de ne pas regarder Arte, que je regarderai plus tard dans la soirée, si l’envie m’en prend.

Voilà, tout cela pour dire que j’assume ce choix et n’est pas le sujet de cet article même.

Hier, vers 20h justement, nous avons assisté en direct à l’  « affaire », le buzz de la gifle de Joey Starr à Gilles Verdez, un chroniqueur de « Touche Pas à Mon Poste ».

5729251_verdez-joeystarr_545x460_autocrop

Pour résumer, Gilles Verdez entre dans les loges de la Nouvelle Star et vient pour plaisanter, faire un « coucou » à Joey Starr, juré de cette émission. Contre toute attente, Joey a pris la mouche et a frappé Gilles Verdez au visage en le blessant à l’arcade à cause de ses bagues imposantes, et cela ne suffisant pas à Sieur Starr, il lui assène un coup de pied qui le balance à terre.

Silence sur le plateau de TPMP, choqué et la suite que vous connaissez peut être d’un Cyril Hanouna, larmes aux yeux qui demandent expressément des excuses de Joey Starr, sans quoi il ne rendrait pas l’antenne ou n’assurerait pas l’émission en direct du lendemain.

Fin de l’émission sur une promesse de la direction de D8 d’avoir un mot du seul vrai bouffon de la soirée, Joey Starr, qui au final, déclarera : « On n’est pas des pantins ! Tu ne rentres pas comme ça chez les gens pendant qu’ils travaillent. Je ne suis pas son pantin. On appelle ça le respect ! »

Alors je vais vous dire, bizarrement quand je dis que j’aimais l’un des deux, je ne parlais pas Verdez.

Depuis que j’avais vu il y a  quelques années Joey Starr suivi durant 6 mois par les caméras de Canal Plus, j’avais l’impression d’avoir découvert un mec finalement pas si mal, enfermé dans une image de Bad Boy largement entretenue par sa voix hurlante, les dents en or, le langage châtié et tout ce qui va avec le Rap.

Quant à Verdez, il m’exaspérait depuis quelques temps, avec ses critiques sempiternelles d’un système télévisuel, n’hésitant pas à traiter des collègues de minables, mais ne supportant pas une seule critique sur lui-même. Même si, lui aussi, bien sûr, répond à une image d’Epinal orchestrée, il en devenait pénible au point de me créer, chaque fois que je le voyais ouvrir la bouche, un ulcère version Sabine Azéma face à son petit Tanguy…. Vous visualisez la chose ?

Mais hier, j’ai eu en horreur Joey Starr. Qu’il adhère ou non à l’irruption d’une personne, quel acte si anodin mérite-t-il de se faire frapper en direct, de subir l’humiliation, du sang qui coule sur le visage ?

Il s’y croit, le vrai, le mâle, le tatoué ? Mais le plus minable des deux, ce n’était pas celui qu’on croit. Etre à terre, ça humilie certes sur le coup, mais ça n’écrase pas au final.

Je n’aimais pas Verdez, mais le vrai personnage, pas celui qu’il doit jouer pour l’émission, est immédiatement ressorti. Il a eu mal. Pas à l’arcade. Mais moralement.

Comme un gamin qui se prend la raclée devant la classe entière et dont les copains ont sorti le portable pour filmer la scène. Il a dû rager de ne pas pouvoir lui en mettre une. Verdez a plus de 50 ans. Il fait la moitié de la corpulence de Starr.

gilles verdez

Alors, il est toujours fier le lourdaud d’avoir asséné sa claque à plus faible que lui ? Il a toujours l’impression qu’il est   grand et fort.

Minable Joey Starr. Tu m’as déçue, …mais pas longtemps.

Parce qu’au final, un souvenir m’est revenu que j’avais occulté durant des années me permettant de t’aimer beaucoup. Une vidéo qui fut virale à une époque où le buzz existait moins, où finalement tu as la chance qu’elle soit moins vue…

Alors, pour me rafraîchir la mémoire et celles de ceux qui m’auront lu jusqu’ici, voilà ce qu’un Bad Boy, un costaud qui joue les gros bras fait aux plus faibles.

Je regrette une chose : que Cyril Hanouna ait juste menacé de ne pas rendre l’antenne. Personnellement, j’attendais qu’il envoie son garde du corps, Mokhtar, pour voir si Joey met aussi des baffounettes à quelqu’un a des biceps deux fois comme les siens.

Petit texte anodin, mais plein de colère, parce qu’à l’heure où l’on parle sans arrêt d’humiliation de la part d’Hanouna sur son équipe, sous prétexte que les jeux proposés seraient humiliants (on ne doit pas avoir les mêmes définitions des mots…), on n’hésite pas à laisser passer cela et une direction de chaîne de télé, devant une agression en direct, est allée jusqu’à mentir pour diffuser Joey Starr, sans même une sanction. L’argent n’a pas d’odeur, ni de vraie valeur au fond…

Donc, je vous invite, puisque c’est la norme visiblement, à coller une tarte à vos collègues de boulot qui vont rentrer aujourd’hui dans votre bureau, sous prétexte qu’ils vous dérangent… Apparemment, c’est permis…

Quand je pense que Starr finit sa déclaration par le mot « respect »…. ! Si j’étais plus jeune, je dirais presque LOL…

Mais là, mon vieux âge et mes références anciennes me font juste chanter un vieil air de Brassens, que je vous laisse apprécier.

 Joey Starr, dédicace à toi.

Signature Miss Plume

 

Publicités

Publié le 20 avril 2016, dans L'actualité, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 19 Commentaires.

  1. La chanson résume tout… Je n’avais pas entendu parler de cette histoire mais je suis aussi un peu écœurée !
    Bises.

    J'aime

  2. J’avoue ne jamais avoir particulièrement apprécié Joey Starr. (bien que je trouve son jeu d’acteur très bon) – pour moi c’est une brute qui se croit tout permis et sa réaction ne m’étonne pas, même si je la trouve écœurante. Et il ose parler de respect – nous n’avons pas la même définition alors…

    J'aime

  3. Je regarde comme toi TPMP et je n’aime pas vraiment Joey starr mais la vidéo avec son singe je ne l’avait jamais vu… Je ne comprend pas qu’on puisse faire ça alors que le pauvre singe était juste apeuré par les bruits de ses potes… Maintenant je comprend pourquoi cela ne l’a pas dérangé de frappé Verdez (que je n’apprécie pas plus non plus)… Quelle médiocrité…

    J'aime

  4. Complètement d’accord sur tout ! J’aurai pu écrire le même billet ! Et j’assume totalement de regarder Hanouna, quand je viens de passer 1h30 dans les transports et ma journée avec des gros cinq. Je me marre, point barre !

    J'aime

  5. J’ai aimé le passage avec Moktar qui aurait du débarquer voir Joey …Effectivement 🙂 . J’y ai aussi pensé ok on ne résout pas un problème par la violence mais juste pour le plaisir de voir si la face à un mister muscle on bronche .A chaque fois les gens sur les plateaux de tv disent toujours que Joey est finalement très gentil , qu’il fait semblant .J’y croyais et puis suite à cette affaire un monsieur sur un commentaire a rappelé l’histoire du singe comme tu l’as fais mais aussi les violences conjugales sur ses compagnes …Je me dis que les médias le prennent toujours avec des pincettes et je ne comprend pas pourquoi .

    J'aime

    • Ce que je finis par ne pas comprendre, c’est surtout, pourquoi continuer à l’inviter? Au bout du compte, les journalistes sont dans leurs petits souliers, de peur qu’il s’énerve, et au final, ça leconforte dans l’idée qu’il est invincible. J’espère vraiment qu’il sera mis dehors !

      J'aime

  6. En fait, c’est un peu plus compliqué qu’une simple baffe d’un gros costaud à un plus faible que lui:
    http://www.madmoizelle.com/joey-starr-gilles-verdez-touche-pas-a-mon-poste-543935

    J'aime

    • Effectivement, beaucoup de ressorts et d’interprétations possibles de tout cela… Il en ressort juste que Joey Starr a juste,encore une fois, utilisé un acte violent plutôt que de simplement le faire sortir par la peau des fesses ou aurait pu lui dire clairement « méfie toi, je sens que je m’énerve et si je t’en mets une, tu viendras pas te plaindre »… Un avertissement clair aurait pu se comprendre. Là, il préfère commencer par taper avant… Une méthode récurrente, malheureusement avec lui.. Et pourtant, j’étais plutôt pro-Starr que pro-Verdez de prime abord. Mais bon, là, il abuse à mon sens. On ne peut pas trop comparer à mon sens la claque qu’une femme donne en cas de tentative d’un homme de faire un baiser que celle de Joey Starr, dont les biceps font deux fois ceuxde Verdez..
      Mais ça ne reste que mon avis. On peut en trouver tellement en tel cas. 😉

      Aimé par 1 personne

  7. Tu as parfaitement résumé la situation.
    Moi comme je n’ai jamais apprécié ni l’humour grossier vis à vis d’une des candidates de la nouvelle star que je l’ai vu une fois prendre un malin plaisir à démolir, ni le personnage en soi (pourtant je ne suis pas anti bad boy loin de là ), lorsqu’en plus tu nous remets en mémoire cette vidéo du petit singe je ne le supporte carrément plus .

    J'aime

  8. La violence m’atristera toujours 😥

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :