Archives du blog

Fille d’Oedipe

Je devais avoir 13 ou 14 ans, l’âge où l’on commence à chercher ce que l’on est.

Chez moi, les livres avaient grande importance, on en parlait aux repas, après les repas, on se regardait lire mutuellement, des heures durant. Ma sœur était ma plus grande conseillère, elle sortait d’une lecture et me disait depuis mon plus jeune âge « tu devrais le lire, il est superbe celui-ci ».

 

Un jour, ce fut le tour de ce livre à la couverture orange, presque rouge. Un nom d’auteur, Jean Anouilh, et deux silhouettes effilées noires sur fond blanc.

J’ai ce livre en tête, jusqu’aux pages cornées et vieillies, tant il a été lu et relu, trônant sur ma table de chevet…

Lire la suite

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :